Association Générations Banyuls

Bienvenue sur le blog de notre association

L'association vous invite à consulter et à vous abonner à ce blog (Voir la rubrique mode d'emploi dans le menu)

Posté par assogenebanyuls à 12:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

10 septembre 2019

L'Association Générations Banyuls au Forum des associations 2019

L'Association Générations Banyuls était présente au Forum des associations du samedi 7 septembre 2019, salle Bartissol.

Posté par assogenebanyuls à 12:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juillet 2019

L'Action enchainée, un monument en hommage à Auguste Blanqui

L'Action enchainée est une oeuvre qui tranche sur le travail d'Aristide Maillol. Cette statue aux formes très prononcées a suscité la curiosité de Michèle Surroca, céramiste. Elle a effectué quelques recherches et découvert que cette oeuvre répondait à une commande pour rendre hommage à Auguste Blanqui, penseur révolutionnaire socialiste français du XIX ème siècle, apôtre de l'égalité sociale, emprisonné une grande partie de son existence et pour lequel sa ville natale souhaitait ériger un monument.

Le 25 mars 2019, Michèle Surroca a adressé cette lettre au maire de Banyuls ainsi qu'à l'adjoint à la culture et aux représentants de la minorité municipale :

action enchainée - lettre au maireCela a donné lieu à un échange au conseil municipal du 10 avril 2019, publié sur le site de Banyulsinfo, dont voici la transcription :

Emmanuelle Fradet (minorité municipale) : Je suppose que je n'ai pas été la seule à recevoir un courrier d'une artiste banyulencque, Michèle Surroca, qui faisait une remarque que j'ai trouvée très judicieuse pour expliquer un peu ce que c'était que "l'Action enchaînée". Je voulais savoir quelle était votre position sur le sujet parce que c'est vrai que moi à la lecture de sa lettre j'ai appris beaucoup de choses qui m'ont éclairée sur cette statue.

Jean-Michel Solé (maire) : Il y a deux choses. La première chose c'est que nous ne sommes pas propriétaires de cette œuvre et que même si nous étions propriétaires de cette œuvre il y a des droits moraux qui sont faits par les ayants droits, donc je ne peux pas m'amuser à écrire n'importe quoi sur cette statue - je ne dis pas que c'est n'importe quoi… je ne peux pas le faire… Il y a des conditions.

Ensuite, j'ai trouvé le texte un peu révolutionnaire - ça ce n'est qu'une vision tout à fait personnelle, un peu politique…

Et cette lettre, je la soumettrai à Olivier Lorquin (l'ayant-droit). Voilà. Je pense qu'on a un devoir de communication et de partenariat avec l'ayant-droit qui jusqu'à présent a été généreux avec Banyuls.

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Une lettre dans le même sens a été adressée à Olivier Lorquin, président de la Fondation Dina Vierny - musée Maillol, ayant droit d'Aristide Maillol, le 15 avril 2019 :

action enchainée - lettre à Olivier Lorquin

 

Cette lettre n'a pas reçu de réponse à ce jour.

------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Un autre courrier a été adressé à Yvon Berta, arrière-petit-neveu d'Aristide Maillol et membre de la Fondation Dina Vierny, par Michèle Surroca :

action enchainée - lettre à Yvon Berta

Voici sa réponse :

action enchainée - réponse Berta

« J'ai lu avec attention votre courrier. " L'Action enchainée sans bras" a bien été prêtée par la fondation Dina Vierny, musée Maillol. Elle n'a évidemment pas la même destination que celle érigée à Puget-Thénier toute à la gloire de leur illustre citoyen.

Seul son titre, la date de sa création et le nom de l'auteur figurent sur le socle comme il est d'usage dans toute exposition.

Ceci dit, rien n'empêche l'édition d'un guide illustré de photos et largement documenté sur tous les monuments et œuvres qui ornent, enrichissent notre ville. Je m'en suis entretenu avec Olivier Capell, chargé de la culture.

Un projet est à l'étude.

En vous félicitant de tout l'intérêt que vous portez sur l'œuvre de Maillol et à la mémoire d'Auguste Blanqui, je vous prie d'agrréer, Madame, mes très respectueuses salutations ».

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Les nombreux visiteurs qui s'arrêtent devant cette magnifique statue seraient certainement heureux de savoir ce qu'avait en tête Maillol quand il a effectué ce travail particulier.

A voir aussi la vidéo réalisée par Banyulsinfo au moment de la mise en place de la statue, à l'adresse :

https://www.youtube.com/watch?v=SCaLfJsrml8

Posté par assogenebanyuls à 09:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 juillet 2019

bulletin 44

Bulletin Bleu 44 Web-page-001

Bulletin Bleu 44 Web-page-002

Bulletin Bleu 44 Web-page-003

Bulletin Bleu 44 Web-page-004

Posté par assogenebanyuls à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Mot d'accueil du Président de l'Association Générations Banyuls à la soirée du 13 juillet 2019

Je veux remercier tous ceux qui ont répondu à notre invitation pour faire de cette soirée un grand moment de convivialité. Je remercie en particulier André Mariotti qui n'est pas un adhérent de Générations Banyuls mais qui, finalement, en serait presque parce qu'il faut qu'on vous annonce que l'Association Générations Banyuls a décidé de s'unir avec les différentes autres forces de gauche pour présenter une liste aux prochaines élections municipales. Je veux saluer le travail d'André Mariotti qui en a été l'artisan patient, patient et patient mais résolu. Ce n'est pas un travail facile - je le sais parce que j'ai essayé de la faire en 2014, je n'ai pas réussi - mais il semble que lui soit un peu plus persuasif que moi - et donc c'est quelque chose qui va se faire, j'espère, dans les mois qui viennent. Là on va laisser passer l'été et à la rentrée nous allons mettre sur pied quelque chose qui va aller dans le sens de la construction de cette liste. Donc nous espérons que tous ceux qui sont ici seront partisans de ce travail et nous conforteront dans cette idée que nous avons de s'unir avec d'autres forces. J'espère que nous réussirons. C'est le message que je voulais faire passer ce soir et que vous soyez enthousiastes derrière ceux qui la promeuvent.

Dominique Baudry

Je suis très content d'avoir été invité à la soirée de Générations Banyuls. Je fais partie de ceux qui œuvrent depuis quelques années à ce que les différentes tendances très proches au niveau des idées puissent se retrouver lors d'une échéance électorale. Je suis heureux que l'on puisse mener à bien ce travail. On le poursuit. On est sur une très bonne voie et ce type de soirée participe de ces échanges pour essayer de mettre en place un projet participatif qui réunira, je l'espère, le maximum de Banyulencs et qui permettra que Banyuls se retrouve d'une façon consensuelle sur un projet à la fois dynamique, convainquant, qui puisse nous mener sur des chemins d'espérance et de positivité.

André Mariotti

La vidéo est sur banyulsinfo à l'adresse :

https://www.youtube.com/watch?v=xWWmeov0qlU

Posté par assogenebanyuls à 09:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]

12 juillet 2019

 « Monsieur le Maire est au regret de vous informer du report de la visite ministérielle de Monsieur François DE RUGY, Ministre d'État de la Transition Écologique et Solidaire, prévue ce vendredi 12 juillet ».

C'est en ces termes que le maire de Banyuls se voit contraint d'annoncer l'annulation de la visite du ministre d'État à Banyuls. François Goullet de Rugy, plus connu sous le nom de François de Rugy, est un ministre d'État certainement bien embarrassé par les casseroles qui lui collent aux basques depuis les révélations de Médiapart qui pointe le train de vie du ministre de la Transition écologique, à l’époque où il était encore président de l’Assemblée nationale.

On se demande bien ce qui avait poussé ce ministre à venir à Banyuls. Serait-ce pour se réjouir avec Jean-Michel Solé de son ralliement à la macronie dont la preuve a été démontrée par une photo où on le voit apparaitre avec les ténors de LREM de la Côte Vermeille - Antoine Parra (ex-PS) et Jacques Manya (ex Les Républicains) ?

Nul doute que le ministre d'État, numéro 2 du gouvernement, redoutait, comme ce fut le cas à Niort, de se faire accueillir par des manifestants taquins qui brandiraient ici aussi un homard géant.

Posté par assogenebanyuls à 18:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
08 juillet 2019

2020 pousons les portes de l'avenir

Posté par assogenebanyuls à 17:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
04 juillet 2019

P-O/ Municipales 2020 : les maires d’Argelès-sur-Mer, de Banyuls-sur-Mer et de Collioure en quête d’une investiture « En Marche!

Lu sur le site Ouillade.fr :

P-O/ Municipales 2020 : les maires d’Argelès-sur-Mer, de Banyuls-sur-Mer et de Collioure en quête d’une investiture « En Marche! »

par admin le Juil 3, 2019 • 20 h 00 min

« Voici une photo qui devrait faire le buzz ! On y voit le député En Marche! de la 1re circonscription des P-O, Romain GRAU, aux côtés d’Arnaud LEROY, porte-parole en 2017 du candidat à la présidence de la République française Emmanuel MACRON, entourés d’une brochette de maires et d’élus locaux en quête d’investiture du parti macroniste (LaREM/ La République En Marche) pour les prochaines élections municipales (mars 2020), parmi lesquels : Jacques MANYA (maire de Collioure), Antoine PARRA (maire d’Argelès-sur-Mer), Jean-Michel SOLé (maire de Banyuls-sur-Mer)…»

Ce que nous décrivions depuis des mois comme le scenario le plus plausible est en train de se mettre en place.

Dans un article publié le 1er juin sur ce blog et intitulé "L'OPA sur les mairies de droit va-t-elle atteindre Banyuls ?", j'écrivais : Le parti du maire - quand il était UMP - n'a plus que 149 voix (4  % des électeurs inscrits). Va-t-il, lui aussi,  céder au chant des sirènes macronistes et se tourner vers LREM  et ses 399 voix (10,8 % des inscrits) pour conserver son poste ?  Et j'ajoutais : Il attend probablement de voir ce que vont faire ses homologues de la Côte Vermeille.

Nous avons là la preuve que Jean-Michel Solé a bien rallié le camp des macronistes avec ses collègues de la Côte Vermeille Jacques Manya (issu du parti Les républicains... et candidat aux sénatoriales sous l'étiquette "En marche") , maire de Collioure, et Antoine Parra (ex-PS), maire d'Argelès-sur-Mer.

 

 

Posté par assogenebanyuls à 18:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]
21 juin 2019

restructuration du Centre héliomarin

Un "avis de marché" a été publié dans l'Indépendant du 30 juin 2019.

On y apprend que la commune de Banyuls-sur-Mer lance un appel d'offres pour la "réalisation d'un chenal, d'ouvrage d'art et d'aménagements extérieurs pour le Centre Hélio-Marin".

Le montant estimé des travaux s'élève à 2 385 000 euros.

Petit rappel :

En  2010; le maire Jean Rède fait acheter le CHM (terrains et bâtiments)par la Commune pour 1 million d'euros.

Après avoir, dans un premier temps annoncé que Banyuls cèderaient gratuitement les terrains à l'association qui gère les activités du CHM et qui est le maître d'oeuvre de la reconstruction du Centre pour y accueillir les maisons de retraite après le départ des activités de santé à Perpignan, la décision est prise de vendre les terrains et de prendre en charge les aménagements extérieurs.

Le 8 février 2019, la vente est signée en mairie (Bulletin municipal d'avril 2019) sans que l'on ait connaissance du montant de la vente...

Aujourd'hui les travaux pris en charge par Banyuls sont évalués à 2,385 millions d'euros.

On aimerait connaître le montant de la différence entre le prix de vente des terrains et le montant des travaux. Et le mode de prise en charge de cette différence par la commune - sur son budget propre ou par l'emprunt.

Des questions que devraient poser la minorité municipale pour en informer les Banyulencs.

Posté par assogenebanyuls à 16:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 juin 2019

L'OPA sur les mairies de droite va-t-elle atteindre Banyuls ?

Après avoir réduit les élections européennes à un duel "progressistes " contre "nationalistes" et de ce fait porté le Rassemblement national au premier rang des partis - même si ce n'était pas prévu dans cet ordre… - Emmanuel Macron a lancé la course vers les élections municipales. Et comme son parti (LREM) n'est pas encore implanté dans ce qu'on appelle maintenant "les territoires", il lance une OPA sur les maires des villes, les grandes comme les petites. La presse s'en est fait largement l'écho et annonce déjà des ralliements, à Tours, Orléans, Vesoul, Valenciennes, Nancy…

On l'a mesuré lors des dernières élections, le parti traditionnel de la droite, l'UMP, devenu Les Républicains, a complètement explosé dans la vague de dégagisme de la présidentielle de 2017. De nombreux électeurs de ce parti sont déjà passés dès le début à En marche. Ils ont confirmé et même amplifié cette reconversion lors des européennes. Cela s'est vérifié à Banyuls comme partout en France. Le parti du maire - quand il était UMP - n'a plus que 149 voix (7 % des exprimés). Va-t-il, lui aussi,  se tourner vers LREM  et ses 399 voix (17 %) pour conserver son poste ?

Il attend probablement de voir ce que vont faire ses homologues de la Côte Vermeille. Et aussi ce que sera le positionnement de ses futurs colistiers. Certains conseillers municipaux de sa majorité actuelle n'ont guère brillé par leur présence (l'un d'entre eux a même complètement disparu des séances du conseil municipal il y a bien longtemps), ni par leur compétence - on attend encore qu'ils s'expriment un  tant soit peu lors de ces mêmes séances.

On peut dès lors s'attendre à une liste renouvelée avec l'entrée de nouveaux boutiquiers  - qui est la marque de son présent mandat.

Dominique Baudry

Posté par assogenebanyuls à 09:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]